Une fausse rumeur d’agression sexuelle dans un lycée américain se propage sur Snapchat

Une rumeur d’agression sexuelle sur douze jeunes filles de la Pinkerton Academy, un lycée américain, a enflammé la messagerie Snapchat. Pourtant, une enquête de la police a conclu qu’aucun délit n’avait été commis.

Des élèves de la Pinkerton Academy, un lycée américain du New Hampshire, ont protesté la semaine dernière en réaction à des allégations qui ont circulé sur Snapchat. Douze jeunes filles de l’établissement auraient été victimes d’agression sexuelle de la part d’un jeune. Les enseignants auraient été mis au courant des faits et n’auraient pas réagi. Mais selon l’administration de l’école, rien ne leur aurait jamais été signalé…

lefigaro.fr, Par Gabrielle Danis, le 17. 09. 2019