L’Etat condamné pour des violences à l’école