Les professeurs qui retiennent les notes du bac risquent-ils des sanctions?

La publication des résultats du bac, prévue le 5 juillet, sera-t-elle perturbée par la rétention de copies organisée par certains professeurs opposés à la réforme du lycée ?

L’inquiétude monte au ministère de l’Education nationale, qui a repoussé la date de saisie informatique des notes du mardi 2 juillet à ce mercredi 3 juillet en fin de journée, alors que près de 120.000 copies corrigées n’ont toujours pas été rendues par les correcteurs.

De quoi amener Jean-Michel Blanquer à délivrer un avertissement sur l’antenne de RMC-BFM TV, ce matin : « J’ai bien dit aux quelques professeurs qui ont décidé ce jeu-là […] que les sanctions financières seraient très importantes puisque toute personne qui ne rend pas les copies à temps est considérée comme gréviste depuis le jour où on lui a donné les copies. Donc ça peut aller jusqu’à 15 jours de retrait de salaire. Je pense que c’est dissuasif. »

>> Lire l’article sur le site 20minutes.fr

>> Lire l’article au format PDF

20 minutes du 03.07.2019 par Alexis Orsini