Droit de l'éducation

PARCOURSUP

Plusieurs centaines de milliers de lycéens et d’étudiants depuis le mardi 22 janvier 2019 s’apprêtent à débuter leur inscription sur Parcoursup. La vigilance doit être de mise pour les élèves et leurs familles pour éviter toute discrimination.

Le défenseur des droits est compétent pour agir en cas  de discrimination. À ce titre, le défenseur des droits a rendu une décision concernant Parcoursup selon laquelle : les critères de tri précis utilisés dans chacune des formations – et pour la première fois dans les universités – pour classer les millions de candidatures des futurs bacheliers doivent être rendus publics.

Le Défenseur des droits avait été saisi de plusieurs réclamations, dont celle d’un ensemble de syndicats étudiants et enseignants, sur l’absence de transparence de ces « algorithmes locaux » mis en œuvre dans chaque établissement, ainsi que du caractère potentiellement discriminatoire des critères utilisés.

Le défenseur des droits estimes que cette « exigence de transparence » ne porte pas atteinte aux « principes de souveraineté du jury et du secret de ses délibérations ».

Affaire à  suivre de près pour les élèves et leurs familles.

PARCOURSUP

DANS LA PRESSE

Droit de l'éducation

PARCOURSUP

  • Parcoursup
  • Orientation scolaire
  • Etudes supérieures
  • Discrimination
  • Contestation parcoursup
  • Défenseur des droits
  • Inscription en faculté
  • Annulation parcoursup
  • Absence d’affectation