Connaître ses droits dans un monde injuste, est-ce vraiment éducatif?

La Convention internationale des droits de l’enfant a 30 ans et la France peine à remplir ses objectifs.

Ce 20 novembre 2019 marque les 30 ans de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE). Un texte qui pose l’idée, et c’est encore assez révolutionnaire, que l’enfant est une personne dont on doit respecter l’intégrité physique et morale, une personne qui dispose de droits spécifiques en tant qu’enfant: droit à l’éducation, à la culture et aux loisirs, droit d’avoir une famille, droit pour l’enfant «temporairement ou définitivement privé de son milieu familial, ou qui dans son propre intérêt ne peut être laissé dans ce milieu à une protection et une aide spéciales de l’État»…

Louise Tourret — 20 novembre 2019