Séance de dédicace de Maître Piau au Salon de l’Etudiant le samedi 16 février 2019

Maître Valérie Piau sera présente au Salon de l’Etudiant de Paris pour une séance de dédicace le samedi 16 février 2019 de 11h30 à 12h30.

LE LIEU : Salon de l’Etudiant de Paris
VIPARIS
PORTE DE VERSAILLES
Pavillon 2/1
1, place de la Porte de Versailles
75015 PARIS

Plus d’infos ici : https://www.letudiant.fr/etudes/salons/salon-letudiant-paris.html

Numéro de stand de la librairie (au centre du salon) : G80

PEEP « La lettre aux parents de lycéens », n° 13 Septembre–Octobre 2018 « le livre du mois : le guide PIAU, les droits des élèves et des parents d’élèves chez l’étudiant »

Maître Valérie Piau, avocate en droit de l’éducation, a choisi
d’écrire ce guide afin de donner aux parents un accès à une
meilleure information leur permettant de mieux suivre la
scolarité de leur enfant. Elle leur donne quelques clés pour
intervenir notamment en cas de professeurs absents ou pour
l’orientation.

>> L’article en ligne

PEEP « La lettre aux parents de lycéens », n°13 Septembre–Octobre 2018 « le livre du mois : le guide PIAU, les droits des élèves et des parents d’élèves chez l’étudiant »

Jogging, coloration, piercing… que peuvent interdire les établissements scolaires ?

Un collège privé du Val-de-Marne défend à ses élèves depuis ce lundi de se teindre les cheveux… et il en a parfaitement le droit. Explication.

Tenue correcte exigée. La mention n’est pas réservée aux cartons d’invitation des soirées chics, mais s’applique aussi à l’école. La plupart des établissements se contentent de cette mention dans leur règlement intérieur, sans autre précision sur ce que les élèves ont le droit de porter ou d’arborer, une fois la grille passée.

>> Lire la suite

par Romain Baheux, LE PARISIEN du 07 janvier 2019

Quelle liberté d’expression des profs sur les réseaux sociaux ?

Il faut se méfier de celles et ceux qui voudraient nous faire croire que les profs ne sont pas censés avoir d’opinion sur ce qui se passe dans l’Education Nationale.

Peut-on tout dire se son métier et de sa vie professionnelle? Peut-on critiquer publiquement son employeur? Et qu’en est-il si ce dernier n’est autre que l’Education Nationale et que vous appartenez aux quelques 881.400 profs qui la composent? Pour suivre beaucoup de comptes d’enseignantes et enseignants sur les réseaux sociaux, je constate qu’ils sont nombreux à ne pas s’en priver. Certains parlent des élèves, parfois pour les juger et en dire du mal – ce qui peut interroger sur leur manque de bienveillance – mais la plupart s’en prennent plutôt à leur hiérarchie ou carrément à l’institution qui les emploie.

>> Lire la suite

par Louise TOURRET, SLATE du 20.11.2018

1 2 3 26