Peut-on forcer un élève à démissionner?

Au lycée, votre ado est perturbateur et accumule les provocations ? Il sèche les cours à longueur de temps et il est devenu la bête noire des enseignants ? Résultat, plutôt que des sanctions disciplinaires, l’établissement lui demande de signer une lettre de démission. Est-ce normal ? La réponse de Valérie Piau, avocate en droit de l’éducation et auteure du Guide Piau – Les droits des élèves et des parents d’élèves, chez l’Etudiant…

Conseil de discipline ou démission scolaire ?

Votre ado est dans sa période rebelle et au lycée, il joue la provoc et sèche allègrement les cours ? Après plusieurs avertissements, vous êtes finalement convoqués par le chef d’établissement : soit votre enfant démissionne, soit il sera convoqué devant un conseil de discipline.

>> Lire la suite

Par Nathalie Brunissen le 26/05/2017 (https://www.mafamillezen.com)

Que risque-t-on en cas de fraude au Bac?

Saviez-vous que l’Éducation nationale peut vous interdire de repasser le bac pendant cinq ans en cas de triche ? Et que la fraude aux examens est passible de sanctions pénales ? Les explications de l’avocate Valérie Piau, extraites de son ouvrage “Le Guide Piau : les droits des élèves et des parents d’élèves”.

Quelles actions sont considérées comme des tentatives de fraude ?

Parmi les comportements pouvant être qualifiés de fraude ou tentative de fraude, on peut citer notamment :
– utiliser un appareil permettant l’écoute de fichiers audio ;
– se faire remplacer par une autre personne ;
– communiquer avec d’autres candidats pendant l’épreuve ;
– utiliser un appareil permettant d’échanger ou de consulter des informations (téléphone portable par exemple) ;
– utiliser du papier ou des documents autres que ceux fournis par l’administration ;
– utiliser une calculatrice sans que cette utilisation soit indiquée dans le sujet.
Article de l’Etudiant du 30/09/2016

Un certificat médical est-il obligatoire pour justifier une absence scolaire?

La réponse de Valérie Piau

Les parents doivent-ils obligatoirement fournir un justificatif médical ou autre en cas d’absence de leur enfant en classe ? La réponse de Valérie Piau, avocate en droit de l’éducation et auteure du « Guide Piau – Les droits des élèves et des parents d’élèves » chez l’Etudiant.

Un justificatif d’absence n’est pas obligatoire

Votre enfant est malade et dans l’impossibilité d’aller en cours. Devez-vous justifier de cette absence auprès de son établissement scolaire en fournissant un certificat médical ? S’il est « obligatoire d’informer l’établissement par oral dans un premier temps », Valérie Piau le confirme, « il n’y a pas d’obligation de fournir un justificatif médical » pour cette absence …

>> Lire la suite <<

Par Nathalie Brunissen le 25 avril 2017

1 2 3 19