Harcèlement: quand les enseignants ferment les yeux

Les témoignages déplorant l’absence de réponse de l’institution scolaire sont nombreux. Certains professeurs sont même acteurs de ces agressions…

ÉDUCATION Ce soir-là, Sophie a un énième rendez-vous avec le préfet des études des cinquièmes, chargé de l’accompagnement des élèves. Son fils, jeune garçon sensible et excellent élève, se fait harceler depuis plusieurs mois. Insultes, coups, affaires jetées dans les escaliers… Malgré un blâme à l’encontre d’un élève, le harcèlement, qui a commencé en sixième, se poursuit, au-delà même des élèves de sa classe. « Le préfet m’a lancé d’un air las : “Vous connaissez le chemin”… », raconte Sophie. L’objet du rendez-vous ? Un pantalon baissé dans les vestiaires…

Lire la suite de l’article au format PDF

Par Caroline Beyer Le Figaro du  22 novembre 2019

Harcèlement scolaire: que dit la loi?

CONSEILS DE COACH – Doit-on porter plainte? Que risquent les harceleurs? Le chef d’établissement est-il responsable? Les conseils de Maître Valérie Piau, avocate experte en droit de l’éducation.

1- Listez précisément les faits, les dates, les circonstances

Pas question d’étouffer l’affaire. Il y a peu de chances qu’elle se règle d’elle-même ou que les harceleurs capitulent. Parlez-en à d’abord à vos parents. Je conseille donc d’agir et vite. En premier lieu, auprès du chef d’établissement…

Harcèlement scolaire : en 2019, on meurt encore d’être un élève isolé et moqué

À l’âge de l’insouciance et de tous les possibles, Evaëlle, 11 ans, a préféré mourir. Pour échapper à des harceleurs, un groupe d’élèves de sa classe. Il est temps de dire stop à ce phénomène.

Le 21 juin, à trois semaines des grandes vacances, une adolescente de 11 ans, harcelée depuis des mois dans son établissement d’Herblay (Val-d’Oise), s’est donné la mort chez elle. Et c’est comme si l’histoire, insoutenable, se répétait. Il y a six ans, c’est Marion Fraisse, 13 ans, qui se pendait dans sa chambre en laissant une lettre racontant son calvaire au collège de Briis-sous-Forges (Essonne).

Récemment, il y a eu aussi le suicide de Thybault, 12 ans, chez lui à Saintry-sur-Seine (Essonne), le 20 novembre 2018. Harcelé. Et cette autre enfant de 11 ans, à Angers, qui s’est jetée par la fenêtre du deuxième étage de l’appartement familial, le 13 juin. Blessée après son geste, elle a été transférée à l’hôpital…

>> Lire la suite de l’article sur le site leparisien.fr

>> Lire la suite de l’article au format PDF

Le Parisien en date du  02.07.2019 par Christel Brigaudeau

1 2 3 4